Belgique

Les avocates des enfants de Patricia Lefranc plaideront lundi soir


BRUXELLES
Me Daniel Spreutels, conseil de Patricia Lefranc, considère sa cliente morte "affectivement, socialement et dans son intimité de femme". "Reconnaître Richard Remes coupable de tentative d'assassinat, c'est rendre justice et ce ne serait encore qu'une maigre consolation pour ma cliente", a-t-il plaidé lundi, devant la cour d'assises de Bruxelles. Richard Remes (57) est accusé de tentative d'assassinat sur son ex-maîtresse pour lui avoir jeté de l'acide sulfurique au visage, en décembre 2009. Me Daniel Spreutels, a demandé aux jurés, lundi, de reconnaître que Richard Remes a eu l'intention de tuer sa cliente et qu'il avait prémédité son geste.

"Dire autre chose, ce serait passer sous silence un acte horrible", a-t-il dit. "Ce serait condamner une fois de plus Patricia Lefranc au plus profond de sa chair. Elle est une miraculée de la vie, comment oserait-on nier que la seule intention de Richard Remes était de la rayer de la carte définitivement?", s'est-il interrogé.

"Elle est toujours là aujourd'hui mais c'est peut-être un cancer qui va définitivement la tuer, son système immunitaire étant ce qu'il est après avoir été brûlée au 3e degré et subi plus de 80 interventions chirurgicales", a-t-il ajouté.


© La Dernière Heure 2012