Belgique

Les entreprises belges actives dans les technologies au service du sport qui ont fait le voyage à Mexico ont reçu lundi dans la capitale mexicaine le soutien de Jean-Marie Pfaff, alias El Sympatico. 

En 1986, les Diables rouges avaient atteint les demi-finales de la coupe du monde de football avec Jean-Marie Pfaff comme gardien de but. Durant un événement organisé par le "Sports & Entertainment Technology Club" de la fédération Agoria dans le cadre de la mission économique au Mexique, la princesse Astrid, le vice-Premier ministre belge et ministre de l'Économie Kris Peeters, les ministres wallon et flamand de l'Économie, Pierre-Yves Jeholet et Philippe Muyters, et la secrétaire d'État bruxelloise au Commerce extérieur, Cécile Jodogne, ont pu s'essayer à une séance de tirs au but contre M. Pfaff.

Pour le ministre Peeters, cette initiative doit montrer que les entreprises belges sont "de vraies pionnières dans les technologies du sport". "Elles sont légendaires, comme Pfaff."

L'ancien joueur s'est lui montré très heureux de revenir à Mexico, une ville qui "a beaucoup compté dans (sa) carrière".

Lors de la dernière coupe du monde en Russie, 11 entreprises belges avaient été sélectionnées pour fournir divers produits et services, d'après Agoria.