Belgique

Quatre des cinq membres de la commission de vigilance du PS liégeois étant liés à Publifin, la fédération liégeoise du parti a décidé de leur retrait de ladite structure, a indiqué lundi le président de la fédération Willy Demeyer, confirmant ainsi l'information du Soir. 

Dans le cadre des règles de gouvernance, que le bureau du PS et la fédération liégeoise souhaitent durcir, il a été décidé de procéder au retrait de quatre des cinq membres de la commission de vigilance de la fédération liégeoise du PS en raison de leur lien avec Publifin et/ou Nethys.

Il s'agit de Bénédicte Bayer (directrice générale de Publifin), Philippe Naelten (CEO de NeWin, une des filiales de Nethys), Josette Michaux (administratrice de Nethys et de Publifin) et Jean-Dominique Franchimont, président de la commission de vigilance et avocat de Stéphane Moreau.

La commission de vigilance a pour mission de constater et de sanctionner tout manquement aux statuts, aux règles de déontologie et de veiller aux dispositions prévues en matière de contributions financières et de cadastre des mandats et des revenus.

"Cette décision fait suite aux discussions qui se sont poursuivies depuis vendredi dans le cadre des règles de gouvernance. J'insiste pour dire que ces personnes n'ont absolument rien à se reprocher et sont meurtries par cette situation, mais il convient d'éviter un potentiel conflit d'intérêts. Il y a certes la possibilité de suppléer, mais, dans ce cas-ci, il a été jugé préférable que ces personnes se retirent", a souligné lundi soir Willy Demeyer, ajoutant qu'il revient désormais au comité fédéral du PS de procéder à leur remplacement.