Les forces de l'ordre ont d'abord découvert neufs migrants en transit dans une camionnette, mais après d'importantes recherches sur la plage, dans les dunes et en mer, 80 personnes ont été retrouvées. Plusieurs zones de police de Flandre occidentale, l'équipe qui gère les drones et la police maritime ont collaboré aux recherches. Celles-ci ont pris fin vers 05h30

Les migrants en transit essayaient probablement d'effectuer la traversée vers le Royaume-Uni. Les 80 individus, pour la plupart vietnamiens, ont été transférés à Coxyde, où ils ont été accueillis par le service d'aide aux victimes, nourris et soumis à un test de dépistage du coronavirus. Le service de l'immigration décidera de leur sort, tandis que la suite de l'enquête sera menée par le procureur général de Flandre occidentale.

La semaine dernière, une cinquantaine de migrants avaient été secourus au large des côtes d'Oostduinkerke. Le bourgmestre de Coxyde, Marc Vanden Bussche, a demandé d'urgence des ressources supplémentaires pour lutter contre la migration irrégulière par voie maritime. "Le problème de la migration et du trafic d'êtres humains persiste malheureusement, nous y sommes confrontés presque quotidiennement". Il a en outre demandé à se concerter avec le gouverneur de Flandre occidentale, Carl Decaluwé, à ce propos.