Belgique Gwendolyn Rutten et Zuhal Demir remportent la majorité des suffrages.

On se souvient tous de l’image d’Elio Di Rupo se jetant, au propre, à l’eau à l’occasion de l’inauguration de la piscine du Grand-Large, à Mons. C’était en 2011 déjà. Depuis, l’exercice n’a pas été renouvelé par nos représentants politiques. Et pourtant, à en croire le sondage réalisé par Bowflex, une marque d’appareils de fitness à usage privé, ce ne serait pas pour déplaire aux électeurs.

Ils ont d’ailleurs émis leurs préférences et si les femmes trustent sans surprise les premières places du classement, les hommes n’en sont pas pour autant absents.

On retrouve d’ailleurs Elio Di Rupo, à la cinquième place. Bowflex a interrogé un échantillon représentatif de 800 Belges. Chaque Belge a ainsi pu désigner un homme ou une femme politique parmi une liste de 20 figures emblématiques de notre pays.

C’est Gwendolyn Rutten qui l’emporte, devant Zuhal Demir, tandis que Joëlle Milquet monte sur la troisième marche du podium.

Chez les électrices, le top 5 est légèrement différent. Nos compatriotes placent deux femmes en bonne forme physique aux premiers rangs, suivies par trois hommes de belle allure (Gwendolyn Rutten, Joëlle Milquet, Elio Di Rupo, Alexander De Croo et Paul Magnette). L’électeur masculin a jeté son dévolu sur un top 5 entièrement féminin : Zuhal Demir, Gwendolyn Rutten, Meyrem Almaci, Hilde Crevits et Joëlle Milquet.