Frans van Dael devient bien le nouveau chef de cabinet du roi Philippe. L'officialisation de sa nomination est tombée hier après-midi via un communiqué du Palais. La composition de l’ensemble des proches collaborateurs du couple royal a été annoncée en même temps.

"La composition de la Maison royale est un choix du Roi", souligne Vincent Dujardin, professeur d’histoire à l’UCL et spécialiste de la monarchie. "C’est une prérogative qui lui appartient, certes en concertation avec le Premier ministre." Ce choix répond "à des équilibres linguistiques, politiques ou philosophiques, représentatifs de la diversité en Belgique".

Bref. Que retenir de la composition de la Maison royale ?

Les confirmations. L’arrivé de Frans van Daele donc. Ce diplomate de très haut vol, qui fut entre autres le chef de cabinet du président du Conseil européen Herman Van Rompuy, "fait consensus". Ensuite, Noël De Bruyne, conseiller de Philippe lorsqu’il était prince puis chef de sa Maison, prend le poste stratégique d’intendant de la Liste civile.

De la nouveauté dans la continuité. Van Daele et De Bruyne occuperont "les postes clés au Palais. Ils remplacent deux poids lourds, respectivement Jacques van Ypersele et Vincent Pardoen. Un nouvel entourage signifie aussi de nouveaux relais plus jeunes et plus proches du monde politique actuel. Cela va rafraîchir la Maison royale." Mais pas de rupture nette. Des personnalités expérimentées dans les affaires royales, comme Pierre Warnauts ou Jef Van den put, restent en place.

La communication. Le Roi semble avoir attaché une grande importance à sa com’. Pierre Cartuyvels, à qui l’on attribue un début de changement dans la communication de Philippe, devient son chef de cabinet adjoint. L’expérimenté Pierre-Emmanuel De Bauw revient en tant qu’attaché de presse du Palais. Sans oublier une surprise : Rafike Yilmaz.

Aujourd’hui conseillère au cabinet de l’Emploi de la ministre De Coninck (SP.A), Vincent Dujardin voit en elle une double nouveauté. "Le Roi fait appel à une spécialiste de la communication, qui n’est pas issue du sérail diplomatique. Et il s’ouvre apparemment aux Belges d’origine étrangère. C’est une innovation importante en 2013."


Frans van Dael 



Haut diplomate récemment admis à la retraite, il est désormais le chef de cabinet du Roi. 


Pierre Cartuyvels


Précédemment conseiller de Philippe, il devient son chef de cabinet adjoint et conseiller diplomatique. 


Noël De Bruyne


Ce lieutenant-général, qui était chef de la Maison des Ducs de Brabant (ces derniers sont les héritiers de la couronne), devient l'intendant de la Liste civile. 


Pierre Warnauts


Conserve ses fonctions de chef du Protocole. 


Alain Gerardy 


D'abord conseiller à la Maison des Ducs de Brabant, ce lieutenant-colonel d'Aviation devient le chef du protocole adjoint. 


Jef Van den put


Conserve ses fonctions de chef de la Maison militaire. 


Philippe Kridelka


Sera  nommé secrétaire général le 26 août prochain. 


Hubert Roisin


L'ex-secrétaire de la reine Paola devient conseiller du Roi. 


Yves Costers


Conserve ses fonctions de chef de cabinet adjoint et conseiller juridique. 


Chantal Cooreman 


Reste directrice du Service requêtes et affaires sociales. 


Geneviève Renaux


Sera nommée prochainement conseillère économique. 


Pierre-Emmanuel De Bauw


Ex-conseiller de presse du Palais, il (re) deviendra le directeur Media et Communication du Palais le 1er août. 


Rafike Yilmaz


Actuellement conseillère de la ministre de l'Emploi Monica De Coninck (SP.A), elle deviendra dès le 3 septembre la directrice adjointe Media et Communication. 


Machteld Fostier


Précédemment conseillère de la princesse Mathilde, devient secrétaire de la Reine.