Belgique Raoul Hedebouw (PTB) demande l’audition devant la Chambre des représentants de l’État au sein du CA de Proximus. La Dernière Heure l'a interviewé dans le cadre du plan de "transformation" de l'entreprise de télécommunications Proximus.
Le plan de "transformation" de Proximus impliquerait près de 2 000 départs. Une fatalité ?

"Non ! Le gouvernement peut demander l’arrêt du plan social qui a forcément été codécidé par les représentants politiques de l’État dans le conseil d’administration de Proximus. Nous réclamons leur audition devant la Chambre ! On va mettre la pression sur ce gouvernement : ils sont en affaires courantes, mais ils ont intérêt à se réveiller !"

(...)