"Le gouvernement wallon nous l'a confirmé nous allons pouvoir nous faire livrer, à partir de 2021, plus de 600 nouveaux véhicules, soit 430 bus standards, 120 articulés et 60 autocars. Nous avons besoin de ces derniers pour nos 21 lignes Express", chiffre Thiery. 

Jusqu'à présent, ces liaisons Express étaient sous-traitées à des exploitants privés et l'idée est d'en réintégrer au sein du TEC, est-il expliqué. "Après avoir engagé 346 conducteurs en 2020, nous allons en recruter 395 supplémentaires en 2021", annonce encore Stéphane Thiery. Ils remplaceront le personnel partant à la retraite et serviront à nos besoins accrus à la suite du renforcement de l'offre". 

Au premier trimestre de 2021, la TEC va en outre implémenter une formule, le M-ticketing, pour permettre à l'usager de voyager grâce à son smartphone, sans avoir de carte Mobib, fait part le porte-parole.