Ce lundi matin, une réunion a réuni les ministres de l’Enseignement, de l’Enfance et de la Jeunesse des différentes entités fédérées. La discussion a notamment porté sur les activités extrascolaires. Il est question de permettre aux 12-18 ans de reprendre une activité sportive en extérieur, alors qu’ils en sont pour l’instant privés. En l’état actuel des débats, dans une perspective d’équilibre, on limiterait les activités autorisées pour les moins de 12 ans, qui devraient faire un choix et ne plus multiplier les activités. Une manière de ne pas multiplier les bulles.

En parallèle, les plus de 12 ans pourraient être autorisés à effectuer une seule activité, toujours la même et en extérieur. Cela pourrait donc signifier pour eux la reprise du foot ou du hockey, quoique de manière limitée. Les compétitions ayant été annulées, il s’agirait d’entraînements et de matchs amicaux, et non de compétitions classiques.

L’objectif est de tenir compte de la réalité sanitaire mais sans négliger la santé mentale des jeunes. Cela doit toutefois encore faire l’objet d’un affinage et d’une validation.