Belgique La FGTB s’est mobilisée mardi soir pour faire un comité d’accueil à Theo Francken, pour la présentation de son livre “Continent sans frontière” à Verviers. Elle a dû être annulée suite à de vives manifestations. "Quand je vais faire une conférence quelque part, il n’y a pas la police pour garantir sa sécurité", assène Robert Vertenueil, président de la FGTB qui fustige les propos " nauséabonds" de l'ex-Sécrétaire d'Etat. Entretien.

Des membres de la FGTB ont manifesté mardi soir lors de la venue de Theo Francken. Comment analysez-vous ces événements ?

(...)