Au micro de Bel RTL, le ministre-président de la région bruxelloise a révélé que des mesures immédiates seront bel et bien prises ce mercredi. "Il faudra prendre des mesures immédiates et puis prévoir d'autres mesures si un scénario pessimiste se confirme. Les mesures concerneront les lieux où le risque de contamination est le plus important."

De fait si les chiffres de l'épidémie sont actuellement décroissants en Belgique, les experts annoncent une nouvelle vague avec l'arrivée du variant Omicron. "Il y a des éléments qu'on ne maîtrise pas depuis le début. Il faut bien reconnaître qu'on n'a aucune certitude et que les situations ne sont pas comparables entre la Belgique et les Pays-Bas ou la Belgique et le Royaume-Uni."

Dès lors, plusieurs sujets sont sur la table de ce nouveau Codeco, notamment une limitation du nombre de personnes aux événements. Néanmoins Rudi Vervoort rassure, il n'est pas question de voir réapparaître le retour du concept de "bulle sociale". "On encouragera l'usage des autotests si le nombre le justifie", précise-t-il. 

La fermeture de l'Horeca à 20h n'est pas envisagée non plus, à l'inverse de ce qu'ont préconisé les experts du Gems. "Cette fermeture n'a aucun sens", avance le ministre-président. Les frontières devraient elles aussi rester ouvertes.