Il en fera la proposition au Comité de concertation, a indiqué son porte-parole, confirmant une information de VTM.


L'idée survient au lendemain de l'annonce de la contamination au variant indien du coronavirus d'une vingtaine d'étudiants indiens en soins infirmiers, arrivés début avril à Louvain et Alost pour se former. Le secrétaire d'État, en concertation avec les ministres en charge de l'Enseignement supérieur, entend à présent étudier la possibilité de suspendre temporairement l'arrivée de tous les étudiants étrangers. Selon le cabinet Mahdi, quelque 10.000 personnes résidant hors de l'UE viennent chaque année étudier en Belgique.