Selon les chiffres publiés par Sciensano ce lundi matin, le nombre de nouveaux cas de coronavirus continue d'augmenter en Belgique. Il faut cependant noter que cette augmentation est moins forte que ce que nous avons connu les semaines précédentes. Etn selon certains experts, cette semaine va être déterminante dans notre lutte contre le virus.

Marc Van Ranst s'est confié à ce sujet à nos confrères du Morgen: "Ce qu’on voit, c’est que les chiffres augmentent moins vite. Dans la prochaine phase, il faut que ces chiffres se stabilisent, et j’espère que ce sera le cas cette semaine."

Le virologue a alors expliqué pourquoi cette semaine sera importante: "Dans une troisième phase, les chiffres devront baisser. Mais cette semaine est cruciale. Si les chiffres ne se stabilisent pas cette semaine, d’autres mesures seront nécessaires. Et on se rapprochera alors des mesures telles que le confinement. Et ça, personne ne le souhaite".

Toujours selon Van Ranst, dans le Brabant flamand, à Bruxelles et dans certaines communes wallonnes, les contaminations augmentent rapidement alors qu'à Anvers, en Flandre-Occidentale et dans le Limbourg, l’épidémie semble sous contrôle: "Il ne faut pas se laisser endormir par les chiffres au niveau national. Si les chiffres continuent d'augmenter, on se retrouvera fin août avec plus de contaminations que lors du pic de mars/avril."