C'est ce qu'annonce la commune de Knokke-Heist.

Hier, Léopold Lippens, le bourgmestre de Knokke menaçait de mettre la SNCB en demeure car selon lui il n'existe aucun protocole permettant de contrôler l'afflux de la population à la côte. "Comme plusieurs autres villes côtières, Knokke-Heist a été envahie par des visiteurs qui n'ont pas respecté les règles. Ils ont causé des désagréments et du tort à la police, aux travailleurs sociaux et aux autres visiteurs", a expliqué le bourgmestre.

Aujourd’hui, nos confrères de Het Laatste Nieuws, nous apprennent qu'il sera désormais interdit de se balader en maillot de bain ou torse nu dans les rues de la ville de Knokke. Une mesure que Léopold Lippens et son équipe cherchent à imposer depuis un certain temps.

"Nous serons stricts et nous allons sanctionner sévèrement ces comportements", annonce la commune. Une amende de 350 euros sanctionnera ce comportement.

Toujours selon le conseil municipal, dans la plupart des cas, des sanctions immédiates seront imposées. Cette interdiction sera donc clairement indiquée dans les rues de la ville.