Une contamination d'œufs par cet insecticide avait été détectée durant l'été 2017. Des centaines d'exploitations avicoles avaient été bloquées en Belgique et aux Pays-Bas.

Le processus d'indemnisation est terminé. "Pour le secteur primaire, 76 opérateurs ont déjà été indemnisés en 2018 pour un total de 11.079.013,76 euros", précise le ministre. Pour le secteur de la transformation et de la distribution (centres d'emballage, caisseries, abattoirs, ...), ce sont 31 opérateurs qui se partageront 915.517,56 euros.

Seuls deux dossiers sont encore en attente de finalisation.

"Il appartient à la Justice de poursuivre les coupables d'une fraude à grande échelle qui a pénalisé tout le secteur de la volaille et des produits transformés à base d'œufs. Pour ma part, je me réjouis de pouvoir finaliser un dossier initié par mon prédécesseur, qui a permis d'indemniser tous ces opérateurs pris en otage", souligne David Clarinval.