"La crise sanitaire et les mesures difficiles que nous devons prendre pour lutter contre le coronavirus ne doivent pas occulter l'urgence sociale", souligne Mme Lalieux.

Une subvention d'un million d'euros au total ira à ODC Antwerpen, la Croix-Rouge, Alimen'T et la Fédération des Banques alimentaires pour l'achat de denrées alimentaires et d'hygiène de première nécessité ainsi que pour la livraison de ces biens aux personnes à mobilité réduite.

Les CPAS bénéficieront eux d'un subside de six millions d'euros pour les soutenir face aux demandes croissantes de leurs usagers pour de l'aide alimentaire et de produits d'hygiène de base.

Une première aide de six millions d'euros avait déjà été libérée par le précédent gouvernement pour soutenir les initiatives prises par les CPAS et leurs partenaires associatifs, mais nombre d'entre eux ont déjà épuisé ce subside, rappelle la ministre.