Les traiteurs, organisateurs de fêtes privées et de mariages peuvent (un peu) souffler : le CNS a choisi de leur faire confiance, ce type d'événements, sous leur égide, est à nouveau autorisé sans limite de nombre de participants.

Mais il y a également du neuf du côté des commerces.

L’obligation de faire ses courses seul ou uniquement avec une autre personne de sa bulle ne sera plus en vigueur, précise Denis Ducarme, Ministre des Indépendants et des PME. Il sera à nouveau possible de faire des courses avec une ou plusieurs personnes qui ne font pas partie de son ménage ou de son cercle de contacts proches. La règle de la distanciation sociale sera d’application. Par ailleurs, la règle qui imposait 1 personne par 10m² dans les shopping center ne sera plus non plus d’application.

"L’allègement des règles relatives au shopping est une bonne nouvelle pour nos commerçants, pour qui la situation demeure aussi particulièrement difficile", pointe Denis Ducarme, qui relève que "vivre avec le virus, c'est aussi travailler avec le virus".