BSCA et Telenet s’associent pour créer un aéroport connecté 3.0 au service des passagers.

Dans sa recherche constante de développement et de modernité, l’aéroport de Charleroi franchit le cap du tout-connecté. En effet, BSCA vient de conclure un partenariat pour 5 ans avec la firme Telenet. Celle-ci veillera au développement de l’utilisation du numérique au sein de l’aéroport.

Pour matérialiser ce nouveau partenariat, le CEO de l’aéroport Jean-Jacques Cloquet, en compagnie du ministre de l’Économie et du Numérique Pierre-Yves Jeholet, ont reçu le CEO de Telenet John Porter.

Même si BSCA n’est pas à la pointe en la matière, il reste tout de même à jour. Le but de ce tout-connecté est de rendre l’expérience des 25.000 passagers quotidiens unique : d’éliminer le stress avant un départ ou encore d’orienter les touristes vers des sites…

Depuis le mois de juin, l’aéroport a lancé une application n’englobant pas la totalité des services prochainement disponibles grâce au partenariat.

Le principe est d’accompagner le passager de chez lui à l’aéroport en lui fournissant toutes les solutions concernant les places de parking libres, les files d’attentes, les commerces à disposition,…

Pendant des mois, le personnel de l’aéroport a interrogé, listé et analysé les habitudes des voyageurs en partance, à l’arrivée et même en transit. Sur base de toutes ces données, il a été établi des statistiques avec les habitudes des voyageurs. Il a été également constaté qu’une des premières sources de stress était de trouver une place de parking libre.

Avec le Smart parking, ce sont près de 500 places qui sont mises à disposition. L’usager pourra sélectionner et déjà réserver sa place de stationnement avant de quitter son domicile. Une fois dans le parking, via des caméras intelligentes capables de reconnaître les plaques, l’application guidera la personne jusqu’à la place attribuée et payée d’avance.

Dans l’aéroport, il aura tout à loisir de choisir la bonne file pour éviter les longs moments d’attente. Il lui sera même possible de trouver des occupations suivant le temps d’attente avant son vol.

La collaboration avec Telenet se veut une solution pour optimiser les flux des passagers et l’ensemble des mouvements. La société de télécommunication compte, d’ici fin 2019, améliorer la qualité du réseau wifi au sein de l’aéroport.

Une fois mieux connecté, il sera plus facile de suivre les déplacements des voyageurs et de procéder à de possibles nouveaux aménagements, à replacer les bonnes choses à la bonne place. Il ne s’agit pas simplement d’un outil de mesure mais d’un moyen de réorganiser les espaces clients.

Outre le fait de poursuivre le développement du tout-numérique dans l’aéroport et l’amélioration de l’application déjà existante (CRL Airport), BSCA et Telenet veulent faire du deuxième aéroport du pays un laboratoire d’expérimentations pour les start-ups, entreprises et universités souhaitant développer de nouvelles applications et de nouveaux services au sein même de l’aéroport.