Pour rappel, dès ce samedi 11 juillet, le port du masque sera obligatoire dans les endroits confinés (magasins, cinéma, salles de spectacle, lieux de culte, musées et bibliothèques).

"Nous basons toujours nos décisions sur des avis d’experts" , a précisé ce vendredi la Première ministre, dans une vidéo relayée par la RTBF. Le comité de concertation a décidé ce jeudi de suivre les recommandations du GEES (le groupe d'experts en charge du déconfinement) qui réclamait cette mesure pour limiter la propagation du virus.

Quid de la suite? Est-il possible que des mesures encore plus strictes soient prises. Sophie Wilmès explique que tout dépend de l'évolution de l'épidémie. "Si elle devait reprendre, nous pourrions prendre des mesures supplémentaires, que ce soit en termes de port du masque, de fermeture, de restriction des libertésCe n’est pas drôle mais ce sera peut-être un jour nécessaire."