Ce mercredi, le comité de concertation pourrait annoncer de nouvelles mesures. Comme d'habitude, le GEMS a déjà remis son rapport à propos de plusieurs mesures qui devraient être discutées. Des mesures qui ont déjà fuité dans la presse. Les experts demandaient notamment que l'heure de fermeture de l'Horeca soit moins tardive avec une fermeture à 20 heures plutôt qu'à 23 heures.

Présent sur VTM Nieuws, Steven Van Gucht a démenti cette affirmation. "Les experts n'ont pas conseillé d'imposer une heure de fermeture moins tardive aux hôtels et à la restauration", a affirmé l'expert membre du GEMS. "Le risque est plus grand dans la sphère privée que dans le secteur de la restauration."

Le virologue a également insisté sur le fait que les familles devaient passer les fêtes de fin d'année sous le signe de la prudence. "Si nous ne voulons pas avoir une grosse mauvaise surprise en janvier ou février, la population doit avoir conscience que les fêtes doivent être organisées en toute sécurité. De préférence avec un petit cercle restreint de deux ou maximum trois ménages", a-t-il ajouté.

Une fois de plus, il a exprimé son inquiétude à propos du variant Omicron. "Alors que les chiffres liés aux contaminations diminuent dans le pays, la proportion des contaminations au variant augmente. Avec l'effet des fêtes et des écoles qui vont rouvrir leurs portes, nous connaîtrons une nouvelle augmentation des contaminations en Belgique à partir de janvier. Et le variant Omicron sera dominant."