Dans le cadre d’un dossier de terrorisme du parquet fédéral, la police fédérale de Bruxelles a exécuté cette nuit huit perquisitions à Bruxelles (6 à Laeken, 1 à Evere et 1 à Anderlecht) à la demande d’un juge d’instruction spécialisé en matière de terrorisme de Bruxelles. Aucune arme ni explosif n’a été trouvé.

Trois personnes ont été emmenées pour audition. Il s’agit de Wassime A., Asma A. et Malika B. Ces trois personnes ont été remises en liberté, a indiqué Eric Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral.