Les 133 communes participantes enverront un message par SMS, e-mail, ou appel vocal à leurs citoyens dans une zone géographique déterminée. Neuf villes et communes testeront aussi le système sur base de la localisation dans une zone. Ce test basé sur la localisation aura lieu à Faimes, Eupen, Clavier, Chaumont-Gistoux, Court-Saint-Etienne, Etterbeek, Alost, Bruges et dans la province d'Anvers.

"Pour affronter les catastrophes de grande ampleur de manière optimale, le système d'alerte BE-alert doit évoluer et se perfectionner constamment", indique la gouverneure de la province d'Anvers Cathy Berx.

Le système a déjà été utilisé plus de 500 fois dans des situations d'urgence. Lors des inondations de juillet 2021, par exemple, Be-Alert a été activé plus de 100 fois. Pendant la crise Covid, un e-mail a également été envoyé aux adresses enregistrées pour résumer les décisions de chaque comité de concertation.

Au total, 927.066 inscriptions sont comptabilisées en Belgique.