Belgique Pour Theo Francken, un gouvernement sans la N-VA et sans majorité flamande ne serait pas acceptable.

Theo Francken, tête de liste N-VA en Brabant flamand, a cristallisé une grande partie de l’animosité côté francophone durant ses presque 5 années au gouvernement fédéral, naviguant entre les scandales de l’affaire soudanaise, des visas humanitaires, et les déclarations fracassantes. Dans le même temps, il est devenu l’un des politiques le plus populaire du pays. Nous l’avons rencontré, au siège de la N-VA. (...)