TomTom dispose d'un site à Gand, où un conseil d'entreprise extraordinaire a eu lieu. La direction a annoncé son intention de supprimer 51 emplois sur un total de 260, selon Els De Coster, du syndicat libéral ACLVB.

Selon la responsable syndicale, la restructuration est également due aux changements rapides qui touche le marché sur lequel TomTom est actif et à la faiblesse actuelle du marché automobile.

Le site gantois développe notamment des cartes pour le spécialiste de la navigation. Il s'agit de l'ancienne entreprise Tele Atlas, absorbée en 2008 par TomTom.