Belgique Le célèbre restaurateur ex-Sabénien entame une nouvelle aventure dans son pays d’origine.

Si vous n’avez jamais entendu parler de Toto, c’est que vous ne lisez pas les journaux, n’écoutez pas la radio et ne regardez pas la télévision. Toto, de son vrai nom Salvatore Bongiorno, a écumé les médias depuis qu’en tant que délégué syndical de la Sabena, il a, il y a 18 ans, pris la défense des 12 000 travailleurs laissés sur le carreau lors de la plus retentissante faillite de l’histoire de la Belgique.

Terreur des politiciens et des huiles de la défunte Sabena, il a toujours considéré que le dicton le plus stupide était "Pour vivre heureux, vivons cachés !"

(...)