Le Fonds de Garantie a désormais les équipes pour aider tout le monde.

Nouveau rebondissement dans la saga Thomas Cook. Si TUI proposait ses services pour remplacer les voyages annulés par Thomas Cook gratuitement, tout en reprenant le mandat des clients auprès du Fonds de Garantie, cela ne sera plus le cas à partir du 23 novembre. "La raison est assez simple. Nous venions en aide au Fonds de Garantie avec une formule plus simple administrativement pour les clients car le Fonds n’avait pas assez de personnel pour tout gérer, explique Piet Demeyere, porte-parole de TUI. Désormais, les équipes sont complètes de leur côté, avec beaucoup d’anciens travailleurs de Thomas Cook qui connaissent leurs dossiers."

On peut dire aussi que dans l’ensemble, tous les voyageurs qui pouvaient recaser leur réservation chez TUI ont eu le temps de le faire. "C’est vrai. Nous avons géré plus de 2 500 dossiers, mais il y a eu un pic ces derniers jours puisque nous avons sorti nos catalogues été 2020. Thomas Cook les avait déjà sortis avant la faillite, et certains attendaient donc de pouvoir comparer leur voyage avec nos offres. Ils ont donc quelques jours pour le faire."

Le risque aussi pour TUI, c’est d’avoir des trous dans les caisses. Chaque voyage repris en charge est offert aux clients, en attendant le remboursement du Fonds de Garantie. Or, on le sait, ces remboursements mettront du temps à arriver sur les comptes en banque des clients ou de TUI. "Il est clair qu’on évite de rallonger la facture, note Piet Demeyere. Notre offre représente tout de même plusieurs millions d’euros qui ont été avancés en attendant le remboursement du Fonds de Garantie." Et il faudra encore attendre quelques mois.