Les experts sont unanimes: l'évolution de l'épidémie de coronavirus en Belgique est inquiétante. Que ce soit sur les plateaux télévisés ou dans les journaux, ils sont nombreux à s'être prononcés ce lundi 12 octobre en faveur de l'adoption de mesures plus strictes . Au point pour certains d'envisager un nouveau confinement . Bart Mesuere, chercheur à l'UGent, a étudié la façon dont notre pays s'est tout doucement (mais sûrement) embourbé dans une situation qui semble de plus en plus compliquée à contrôler. Il a partagé sur Twitter une carte montrant la façon dont les chose se sont dégradées, en seulement un mois et demi.  Pour cela, il a conservé toutes les cartes et graphiques détaillant la situation épidémiologique de notre pays durant un certain laps de temps. 



Dans l'animation présentée par le scientifique, on peut voir que l'augmentation du nombre d'infections au Covid-19 a été particulièrement forte en Wallonie mais n'a pas non plus épargné la Flandre. "La Flandre se porte un peu mieux, mais n'est pas si loin derrière la Wallonie et Bruxelles", décrypte-t-il. Bart Mesuere souligne également que toutes les provinces ont dépassé, ces 14 derniers jours, le seuil d'alerte le plus élevé de l'ECDC qui est établi à 120 contaminations pour 100.000 habitants. 

>> Les chiffres de ce lundi 12 octobre en Belgique  

Peut-on espérer atteindre un plateau au vu des dernières restrictions en vigueur depuis ce vendredi 9 octobre ? Le chercheur n'est pas si optimiste. "Il n'y en a pas en vue pour le moment, argue-t-il. Espérons que l'on aperçoive les premiers signes d'un ralentissement la semaine prochaine dans le nombre de cas de coronavirus, car les choses ne se profilent pas bien du tout actuellement."