Belgique Le ministre Dermagne (PS) va écrire à Nethys. Pour l’heure, il n’est pas question encore de l’envoi d’un commissaire spécial.

Lundi matin, avant le débat consacré à la déclaration de politique régionale (DPR), un incident s’est produit au Parlement wallon. Le PTB, par la voix de son chef de groupe, Germain Mugemangango, a exigé la tenue rapide d’une commission des pouvoirs locaux chargée de faire la clarté sur les ventes par Nethys (filiale de l’intercommunale Énodia, ex Publifin), de Voo et de Win. Après quelques atermoiements, on apprenait que cette commission se réunira jeudi. Des demandes d’audition (Moreau, Targnion, etc.) ont été faites. Mais, ne s’agissant pas d’une commission d’enquête, il n’est pas certain qu’elles aboutissent. Par ailleurs, une information circulait lundi matin. Elle laissait entendre que le nouveau ministre des Pouvoirs locaux, Pierre-Yves Dermagne (PS) s’apprêtait à envoyer un commissaire spécial chez Nethys.