Il ne suffit pas simplement d'être vacciné, encore faut-il avoir reçu le bon vaccin pour pouvoir voyager en Europe sans souci cet été. C'est ce qu'ont constaté Yolande, 64 ans, et son époux, résidents belges de Samsun en Turquie, rapporte nos confrères de RTL info. Le couple a quitté Tournai il y a quelques années pour s'installer dans cette ville au bord de la mer Noire. Celui-ci a reçu en début d'année le vaccin chinois du laboratoire Sinovac. La deuxième dose a été injectée le 26 mars.

Cette vaccination complète ne permet cependant pas au couple de se rendre en Belgique d'ici quelques semaines pour rendre visite à leur enfant sans devoir respecter des règles de quarantaine, comme le prévoient les nouvelles mesures du comité de concertation pour les personnes vaccinées. En effet, ceux-ci ont reçu un vaccin qui n'est pas reconnu dans l'Union européenne, et donc en Belgique non plus. "Je trouve ça très injuste et pas logique", confie par téléphone Yolande à nos confrères, d'autant plus que l'Organisation Mondiale pour la Santé a récemment décidé de reconnaître ce vaccin.

Quatre vaccins reconnus

Pour rappel, la Commission européenne a à ce jour délivré quatre autorisations de mise sur le marché conditionnelle pour les vaccins mis au point par BioNTech et Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen Pharmaceutica SA, à la suite de l’évaluation positive de l’EMA concernant leur innocuité et leur efficacité.

"Les autres sont libres de s'adresser également à l'EMA pour obtenir une évaluation de leur vaccin permettant une autorisation de mise sur le marché. Actuellement, la ligne au niveau du Conseil européen et de la Commission est de reconnaître uniquement les vaccins approuvés par l'EMA", explique Sabine Stordeur, responsable francophone de la Task Force Vaccination en Belgique, à nos confrères de RTL.

La Turquie, étant hors de l'espace Schengen et ne faisant pas partie de la liste de pays avec lesquels la Belgique a un accord, est un pays auquel est attribué le code couleur rouge. Une quarantaine est donc nécessaire ainsi qu'un test PCR le premier et le 7ème jour.