Des assouplissements concernant les festivals et autres grands événements étaient sur la table du Codeco de ce vendredi.

Il a finalement été décidé qu'à partir du 13 août, ceux-ci pourront rassembler 75.000 personnes, hors staff. Une limite imposée suite à l'inquiétude des autorités du Limbourg (où se tient le Pukkelpop) et des autorités de la Province d’Anvers (où se tient Tomorrowland), qui craignaient que ces rassemblements de masse n'aient un impact trop important sur les services de soins intensifs, déjà surchargés.

Pour s'y rendre, a annoncé Frank Vandenbroucke, il sera nécessaire de disposer du Covid safety ticket, la version belge du Coronapass européen. Il sera donc nécessaire d'avoir été complètement vacciné ou de disposer d'un test PCR négatif. Les personnes ne pouvant pas présenter le document qui souhaitent participer à un événement se déroulant sur plusieurs jours devront quant à elles se soumettre à un test antigénique tous les deux jours. Ceux-ci seront réalisés sur place, par des professionnels de la santé.

A partir du 30 juillet, des événements pourront être organisés avec une jauge de 5.000 personnes, a expliqué Elio Di Rupo, satisfait par la décision du Codeco. Il s'agit plutôt d’événements tests, a ensuite expliqué Frank Vandenbroucke. "Nous sommes prêts à permettre l'organisation de ces festivals et à laisser tomber les règles de distanciation", a déclaré Frank Vandenbroucke, expliquant que plusieurs mesures seront mises en place pour cela.