"Le pilote a été blessé à la jambe et a été transféré à l'hôpital pour y être soigné. Un membre technique du détachement belge qui était présent lors de l'incident a été emmené à l'hôpital par précaution", a précisé la Défense belge dans un communiqué.

Selon elle, l'avion s'est encastré dans des bâtiments préfabriqués, "ne causant que des dégâts matériels."

© ANP

Des témoins cités par la télévision régionale Omrop Fryslân ont fait état d'une flamme sortant de l'appareil, probablement lors de l'éjection du pilote. Mais les comptes Twitter de la base aérienne de Leeuwarden et de la force aérienne des Pays-Bas ont assuré qu'il n'y avait eu ni incendie ni explosion. D'après le quotidien néerlandais De Telegraaf, l'appareil "s'est emballé".

Le Comité d'enquête pour la sécurité, organe indépendant d'enquête sur les incidents sécuritaires aux Pays-Bas, est descendu sur les lieux. Une équipe de l'ASIB (Aviation Safety Investigation Board) du ministère belge de la Défense se rendra aussi sur place pour mener l'enquête sur la sécurité du vol.

Le pilote participait au Weapons Instructor Course (WIC) à Leeuwarden, a expliqué la Défense belge. Il s'agit d'un cours international avec des participants de Belgique, des Pays-Bas et de Norvège. Le cours dure six mois et se déroule du 3 mai au 22 octobre. Il a pour but de former des instructeurs spécialisés en armement et tactique. "Ce sont des pilotes très expérimentés. La Force aérienne belge y est présente avec cinq avions, quatre stagiaires pilotes, quatre instructeurs et du personnel de soutien."

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder a confirmé l'accident ce jeudi sur Twitter. "Un incident avec un de nos F16 a eu lieu aux Pays-Bas. La Défense communiquera dans la journée avec plus d’informations. Je suis attentivement l’évolution de la situation", a précisé la ministre.


Sur une photo publiée par un photographe néerlandais, on peut voir de la fumée émaner du lieu de l'accident.