Ces derniers jours, une vague de nouveaux cas a fait son apparition à Kruisem, en Flandre-Orientale, poussant la commune à mettre en place un centre de testing supplémentaire. Après enquête, il est apparu qu'un médecin généraliste serait la cause de ces contaminations.

Les experts ont ainsi découvert samedi matin que de nombreux patients contaminés avaient un point commun : le même médecin généraliste. Si ce n'est pas étonnant -surtout dans une petite commune- ce qui l'est davantage c'est que ce médecin a été détecté positif quelques jours plus tôt... et qu'il avait effectué de nombreuses consultations sans masque. Plusieurs patients ausculté par ce médecin ont précisé au centre de tracing qu'il ne portait pas de masque buccal ou alors de manière incorrecte.

Cette constatation a poussé l'experte médicale de la zone et son équipe à rechercher tous les patients examinés par le praticien au cours des derniers jours. Malheureusement, le sexagénaire ne prenait pas systématiquement note des numéros de téléphone de ses patients...

"C'est scandaleux, mais c'est une exception"

Interrogée par Het Laatste Nieuws, Farah Vansteenbrugge, l'experte de la zone n'en revient pas. "C'est incompréhensible et scandaleux qu'un médecin soit aussi imprudent. En tant que médecin, vous devez montrer l'exemple. Nos médecins et infirmiers ont déjà tellement de mal à gérer cette crise", a-t-elle fait remarquer.

L'association des médecins généralistes Domus Medica a également regretté cet incident, mais elle tient également à rappeler qu'il s'agit d'une exception. "Les médecins généralistes font tout ce qu'ils peuvent pour accueillir leurs patients dans leur cabinet de manière sûre", expliquent-ils. Ils appellent les gens à ne surtout pas reporter leur consultation s'ils suspectent un problème médical. "Vous ne devez pas reporter des soins de votre propre initiative", concluent-ils.