L'histoire s'est déroulée ce mardi matin. Selon RTL, qui dévoile l'information, Yousra s'est rendue comme d'habitude chez son médecin traitant, mais y a reçu un accueil différent des autres fois. Lorsqu'il a pris sa carte d'identité, le médecin s'est en effet rapidement rendu compte que la jeune fille n'était pas vaccinée. "Il s'est levé et m'a demandé de sortir", explique-t-elle à nos confrères.

Interrogé pour donner sa version des faits, le médecin qui exerce à Vilvorde a confirmé son refus de l'examiner. Il explique ne pas vouloir de personnes non vaccinées dans sa salle d'attente étant donné que celles-ci pourraient contaminer "d'autres malades dont l'immunité est parfois très faible".

Choquée par toute cette histoire, Yousra compte porter plainte devant l'Ordre des médecins. Son président, Benoît Dejemeppe, a quant à lui déjà déclaré qu'un médecin "ne peut pas stigmatiser un patient" sous prétexte qu'il n'est pas vacciné. Si plainte il y a, ce sera donc à l'Ordre de décider s'il poursuit ou non le praticien visé.