Belgique L’institut Vias défend la tolérance zéro en matière d’alcool chez les motards.

Selon le dernier rapport annuel de l’institut de sécurité routière Vias, un motard sur quinze impliqué dans un accident a bu trop d’alcool. Un test d’alcoolémie a en effet été réalisé dans 65 % des accidents de moto en 2017. Il en ressort que 6,6 % avaient trop bu, une légère augmentation par rapport à l’année précédente, 6,3 %. "Ces nouveaux chiffres nous renforcent encore dans l’idée qu’il faut introduire une tolérance zéro pour les motards, explique Stef Willlems de Vias. Vous êtes plus vulnérable sur une moto. Un peu d’alcool peut vous empêcher de garder votre équilibre. Une limite maximale de 0,2 gr/litre de sange - comme celle imposée aux chauffeurs de bus et de taxis - nous semble donc appropriée."

(...)