La dernière fois qu'un bébé avait été déposé dans cette "boîte" remonte à 2019. Au total, l'association a recueilli 19 nourrissons depuis l'an 2000, lors de l'instauration du dispositif permettant aux mères en détresse de laisser leur enfant de manière anonyme.

La mère du nourrisson trouvé ne s'est pas encore manifestée, selon le bourgmestre, mais elle peut encore le faire. L'ASBL a pour habitude de placer un morceau du puzzle que la personne qui dépose un enfant peut emporter afin de pouvoir être identifié si elle le désire.

© BELGA