La semaine dernière, Kevin, 29 ans, a été violemment agressé par une bande de jeunes alors qu'il ramassait des déchets dans un parc de Lommel. Le jeune homme, atteint d'un handicap mental, a gardé de lourdes séquelles de cette agression. Il souffre d'une commotion cérébrale, et s'est vu fracturé l'orbite de l’œil et la mâchoire supérieure. L'expérience a surtout traumatisé le jeune Flamand psychologiquement.

"J'ai été choqué"

L'histoire, qui a fait grand bruit dans les médias et a ému la Belgique entière, a particulièrement touché un entrepreneur de la province limbourgeoise, Patric Derdaele. “J’ai été choqué quand j’ai appris ce qui est arrivé à Kevin. Comment peuvent-ils faire une chose pareille à un jeune homme handicapé? La nouvelle n’a pas laissé mon personnel indifférent non plus, explique l'entrepreneur dans les colonnes de HLN. “Nous pouvions imaginer qu’après cet incident, il n’oserait plus sortir. C’est pourquoi nous avons voulu lui donner un coup de pouce. Un de mes employés a fini par suggérer d’acheter un nouveau go-kart et j’ai immédiatement pensé que c’était une excellente idée", poursuit-il.

Un go-kart livré à domicile   

L'entreprise s'est donc empressée de livrer le go-kart au domicile de Kevin, ce mardi. “Il a tout de suite eu le sourire. C’était un moment très émouvant, mais magnifique”, confie le directeur. Une joie que confirme la mère de Kevin, Paula Peixten: “Le cadeau est génial. Cela lui a vraiment fait du bien. Cette nuit, Kevin en a même parlé plusieurs fois dans son sommeil".