Ce nouveau nuage du Sahara devrait rester sur la France et ne pas poursuivre son chemin vers le reste de l’Europe mais il n’est pas exclu qu’il atteigne la Wallonie. Comme de la pluie est prévue ce mardi, il pourrait y avoir des dépôts", affirme David Dehenauw. 

Cependant, au vu de la faible concentration de poussière de ce nuage, nous ne devrions pas connaître des désagréments identiques à ceux connus il y a une dizaine de jours. "Le risque est limité à mardi. Pour la suite de la semaine, il y a un vent contraire", rassure le météorologue de l'IRM.