L'information a été confirmée par le parquet d'Anvers. L'agression pourrait être l'œuvre de trafiquants de drogue car les enquêteurs ont trouvé une cargaison de 400 kilos de cocaïne sur le quai. Les faits se sont déroulés dans la nuit de lundi à mardi, à proximité du quai Leopold, où la victime, un garde-incendie, était chargée de surveiller la zone de sécurité autour d'un pétrolier. L'homme a été extrait de sa voiture par ses agresseurs, qui lui ont couvert la tête avec un sac avant de le traîner sur le béton. Il s'est ensuite grièvement blessé lorsqu'il s'est jeté dans la darse du port afin de s'échapper.

Le parquet a ouvert une enquête, a indiqué une porte-parole. Les faits pourraient être liés à la drogue puisque les enquêteurs ont retrouvé 400 kilos de cocaïne sur le quai.