L'Université Libre de Bruxelles fait face à une nouvelle polémique. Après la fameuse histoire de "l'examen de p***" , un nouveau différend vient secouer l'université. Selon nos confrères de Sudpresse , le professeur en question aurait été insulté sur la plateforme Teams via un enregistrement audio alors qu'il donnait cours. Suite à cela, l'enseignant aurait alors tout simplement décidé d'interrompre son cours et aurait par la suite envoyé un e-mail à tous ses étudiants en expliquant que la matière restante serait considérée comme vue pour l'examen.

Le problème pour les universitaires est que la vidéo du cours n'a pas été enregistrée sur la plateforme Teams, par décision du professeur, et il est donc impossible pour eux de retrouver ne serait-ce que la première partie de l'enregistrement durant laquelle le professeur livrait des explications importantes.

De son côté, l'ULB indique que les étudiants ont ce qu'il faut dans leur syllabus et qu'ils "ont eu accès au contenu nécessaire à la préparation de leur examen".