Le chef de groupe du parti d'extrême droite au Parlement flamand a porté plainte pour des menaces de mort postées sur les réseaux sociaux. M. Janssens voit dans ces menaces une réaction à un message sur Instagram où il appelait à ne plus subsidier des mosquées turques.

Le parquet s'est refusé à donner de plus amples détails sur l'affaire dans l'intérêt de l'enquête.