Sans doute lancée par des élèves désireux d'éviter leur session d'examens, cette pétition a-t-elle des chances d'aboutir?

Une pétition a été créée voici deux jours en demandant l'annulation ou le report des examens scolaires qui auront lieu au sein des établissements scolaires bruxellois dans quelques jours.

Les créateurs de la pétition - sans doute des élèves désireux de ne pas passer les examens - justifient ainsi leur revendication: "Les examens doivent être reportés voire supprimés. Bruxelles est en alerte de niveau 4, le stress règne dans la ville. Dans une telle atmosphère, les élèves ne peuvent pas se concentrer sur leur révisions et ainsi sur leurs examens. Le gouvernement devrait prendre ses responsabilités afin que les élèves ne soient pas pénalisés car l'examen en soit pèse lourd dans la réussite de l'année".

Cette pétition, qui a déjà été signée par près de 12.300 personnes, a-t-elle des chances d'aboutir? Certainement pas. La ministre de l'Education Joëlle Milquet l'a en effet d'ores et déjà affirmé mercredi (voir ses propos ici).

Comme le rapportent nos confrères de la RTBF, des aménagements sont toutefois possibles. "Ce qui est fondamental, c’est que les élèves puissent avoir accès aux révisions, aux révisions efficaces pour pouvoir ensuite passer les examens", assure ainsi à nos confrères l'Echevine de l'Instruction Publique à la Ville de Bruxelles Faouzia Hariche.