M. Reynders a indiqué qu'il informerait l'ensemble des partis francophones de l'évolution de la situation


BRUXELLES Une réunion "informelle" des quatre partis francophones devrait avoir lieu mardi sur le temps de midi, a-t-on appris à bonne source. L'endroit dans lequel elle se tiendra n'a pas été divulgué.

Mardi passé, lorsqu'il est revenu à Val Duchesse après avoir reçu oralement la liste des revendications flamandes en matière communautaire, le président du MR, Didier Reynders, avait indiqué que celles-ci feraient l'objet d'une réaction commune du MR et du cdH. Il avait ajouté qu'il n'excluait pas d'y associer ultérieurement les autres partis francophones.
"Il faudrait peut-être avoir une discussion entre francophones, et pas seulement entre ceux qui sont à la table des négociations", avait-il dit.
Lundi, au cours de sa conférence de presse, M. Reynders a indiqué qu'il informerait l'ensemble des partis francophones de l'évolution de la situation, sans préciser à quel moment, ni sous quelle forme.

Il incombe traditionnellement au président de la première formation francophone, en l'occurrence le MR, de réunir les autres formations quand il s'agit d'accorder les violons francophones dans les matières communautaires.