Le variant indien du virus avait en effet été détecté ce week-end au sein de l'établissement. Sept personnes au total sont désormais infectées. L'une des personnes infectées est décédée, les autres ne présentent toujours aucun symptôme ou des symptômes très légers, selon Dis Van Berckelaer. "Bien sûr, nous espérons que cela restera ainsi", souligne-t-il. "Dans tous les cas, il semble qu'une action rapide ait pu contenir le foyer. Le service non affecté pourra rouvrir vendredi. En ce qui concerne le service affecté, nous organiserons un nouveau cycle de tests lundi et s'il est négatif, il pourra rouvrir mardi."

Le résident décédé était déjà très malade avant son infection. Il est donc difficile de déterminer s'il est mort du virus. Selon le bourgmestre, la contamination supplémentaire a été détectée chez un voisin de table des résidents qui avaient déjà été testés positifs. Aucun membre du personnel n'a été infecté.