Belgique Stéphane Pauwels a été inculpé par la justice.

L'animateur de télévision Stéphane Pauwels a été inculpé de complicité pour un home invasion commis à Lasne en 2017, au domicile de l'ex de sa compagne de l'époque, Noëlle (qui se faisait appeller Vanessa). Ce mercredi, il a collaboré avec la justice en expliquant avoir envoyé un SMS avec l'adresse de Lasne, à la demande de Noëlle.

Comme nous vous le révélions déjà jeudi, Stéphane Pauwels aurait - durant son audition - affirmé qu'il était à bord d'une voiture avec Noëlle lors de l'envoi des SMS compromettants comprenant l'adresse de l'ancien compagnon de celle-ci. Noëlle aurait demandé à Pauwels d'envoyer ce message.

Autre discours du côté de Noëlle lors de son audition : elle n'aurait jamais demandé à l'animateur télé d'aller si loin.

D'après Sud Presse, Stéphane Pauwels aurait décrit aux malfrats l'ex de Noëlle comme "un dealer, chez qui il y a du fric à se faire".  Les malfrats, eux, n'ont pas reçu d'argent directement. Ils devaient se payer "sur place" en emportant la Mercedes de la victime. Problème, une fois arrivés sur place, la victime n'était pas présente, ni même sa Mercedes...