Belgique Patrimoine, centre antipoison, l’opéra de la Monnaie, la Croix-Rouge : vos mises soutiennent de nombreuses causes.

Sponsor principal d’une équipe cycliste depuis 1985, la Loterie nationale a vécu un été très constrasté. Quatre victoires d’étapes sur le Tour de France (avec Ewan et De Gendt), un maillot visible presque tous les jours grâce à une volonté offensive. Mais aussi le pire du pire avec le décès tragique du jeune prodige Bjorg Lambrecht sur les routes du Tour de Pologne. Un drame qui a touché l’ensemble de l’entreprise. D’autant que la Loterie nationale, au-delà d’un jeu, contribue à soutenir une série d’associations (Child Focus, le COIB, Cap 48, le FNRS, l’opéra de la Monnaie…) ou encore de grandes expositions ou des événements exceptionnels. Cette redistribution n’est pas le fait du prince mais fait partie intégrante des obligations de la Loterie envers l’État. Son CEO, Jannie Haek, évoque sans détour ce rôle social mais aussi la concurrence accrue dans le milieu des paris.

(...)