Alors que pratiquement tous les cours d’eau sont en phase de décrue, il est l’heure de faire le bilan. Nous avons déjà évoqué la marche à suivre en cas de dégâts dans votre habitation, mais quid de la voiture ? Dans certains cas, l’assurance habitation (ou incendie) prend en charge les dégâts sur les véhicules quand ils sont garés sur la propriété (garage ou parking). Quand votre voiture ou votre moto est garée sur la voirie ou que vous l’utilisez au moment de l’inondation, c’est l’assurance auto qui couvre les dégâts. Tour d’horizon avec Test Achats. 

Votre assurance RC auto classique n’intervient pas pour les dégâts à votre voiture. Ou elle intervient parfois rien que pour les frais de remorquage de la voiture endommagée. Vous pourrez uniquement compter sur une intervention si vous avez fait assurer votre voiture en omnium, que ce soit la grande ou la petite omnium, explique l’association de défense des consommateurs. Si les dégâts à votre voiture sont survenus alors qu’elle était stationnée quelque part, la couverture de l’omnium est généralement fort large. Pour les dommages en cours de route, il faut savoir que beaucoup des contrats mini-omnium ne couvrent que les dommages directs causés par la montée des eaux. Si, par exemple, vous êtes entré avec votre voiture dans une rue inondée, vous risquez que les dégâts au moteur ne soient pas couverts.

Il faut donc vérifier son contrat, où des clauses peuvent s’ajouter, comme le remorquage ou un véhicule de remplacement. “Certaines polices mettent à votre disposition une voiture de remplacement pour un certain temps si la vôtre est devenue inutilisable à cause de l’inondation. Souvent, vous n’y avez droit que si vous faites réparer votre voiture dans un garage agréé par l’assureur.

Si vous n’avez pas d’assurance omnium, c’est plus compliqué, mais certains contrats peuvent vous sauver tout de même. “Les dégâts à votre voiture du fait d’une inondation sont parfois aussi indemnisés si vous n’avez pas d’assurance omnium, confirme Test Achats. Si vous avez ajouté la couverture “véhicule au repos” à votre assurance habitation, les voitures, cyclomoteurs, caravanes ou bateaux qui se trouvent dans votre habitation ou dans le voisinage immédiat (ex. sous un carport ou en rue) sont également couverts.

Et en ce qui concerne les inondations reconnues comme calamité naturelle ? “Si l’inondation est officiellement reconnue comme calamité naturelle, vous pouvez faire une demande à la Région. Sachez toutefois que tous les dommages ne seront pas couverts. La Région intervient par exemple si votre voiture a été endommagée en cours de route ou dans la rue, mais pas si elle se trouvait dans un garage ou sous un carport. Si vous habitez à Bruxelles ou en Wallonie, vous ne recevez une indemnité que si la voiture a au moins 5 ans.

Et en cas de blessure ? “Si, en tant que conducteur, vous avez été blessé dans un accident de voiture causé par une inondation, vous pouvez faire appel à l’assurance-maladie obligatoire souscrite auprès de votre mutuelle. Vous pouvez éventuellement aussi vous adresser aux assurances suivantes : l’assurance accidents du travail de votre employeur si cela se produit dans le cadre de votre profession, l’assurance hospitalisation ou encore l’assurance conducteur si vous avez souscrit cette option avec votre assurance auto.