Que dois-je faire si je me trouve à l'étranger dans une zone qui vient de virer au rouge et que je compte revenir prochainement en Belgique? La question peut être posée depuis mercredi par tous les Belges se trouvant en voyage à Paris ou dans les nouvelles zones qui sont passées en code rouge.

Interrogé par nos confrères de RTL, le ministre des Affaires étrangères Philippe Goffin a rappelé les conditions de retour dans notre pays. "Les personnes qui sont pour le moment à Paris (NDLR: à compter de mercredi 16h, et cela est valable pour toutes les régions nouvellement passées en zone rouge) ont 48h pour pouvoir revenir sur le territoire belge et, dans ce cas-là, ne sont pas soumises à la quarantaine au test. Elles peuvent toujours le faire par principe de précaution. Mais on laisse un temps d’adaptation pour permettre aux Belges qui sont là de revenir sur base des conditions qui étaient celles de départ, c’est-à-dire orange. Clairement: les personnes qui y sont disposent d’un délai de 48h avant d’être obligées de subir un test et une quarantaine."

Si vous mettez donc plus de 48 heures pour revenir en Belgique après le changement de couleur en rouge, vous devrez donc vous soumettre à un test et à une quarantaine.

Du côté du cabinet du ministre Collin, on confirme que la quarantaine et le test ne sont pas obligatoires si un voyageur rentre de Paris d’ici vendredi soir. "Le message n’était peut-être pas encore passé chez tout le monde, mais le ministre ne s’est pas trompé. L’administration a d’ailleurs stoppé les SMS automatiques pour les voyageuses revenant de Paris", indique le cabinet du ministre.