Malte, plusieurs régions espagnoles et la plupart des régions roumaines sont passées en zone rouge pour les voyages ce vendredi. Le Danemark refuse aussi désormais les voyageurs en provenance de la Belgique sur son territoire.

Ainsi, les provinces de Biscaye (communauté autonome du Pays basque) et de Soria (communauté autonome de Castilla y Leon) viennent s'ajouter aux régions espagnoles déjà en zone rouge (les communautés autonomes d’Aragon et de Navarre, les provinces de Barcelone, de Lleida et les villes d'Aranda de Duero, d'Iscar et de Pedrajas de San Esteban). Les voyages vers Malte sont également désormais interdits pour les Belges, tout comme vers les régions roumaines de Bucarest-Ilfov, du Nord-ouest et du Nord-est. En Roumanie, les voyageurs belges ne pouvaient déjà plus se rendre dans les régions du Centre, du sud-est, de Sud-Munténie et de Sud-ouest Olténie.

Le département de la Mayenne, en France, n'est plus totalement interdit: il passe en effet du rouge à l'orange, tout comme le canton de Genève, en Suisse.

Les villes d'Aberdeen et de Leicester au Royaume-Uni restent quant à elles en zone rouge, ainsi que les régions bulgares du Nord-est et du Sud-ouest.

Enfin, le Danemark interdit désormais aux voyageurs en provenance de Belgique d'entrer sur son territoire, comme la Finlande et la Lituanie le faisaient déjà auparavant.

Attention à l'Espagne et la Roumanie

La modification du code-couleur des destinations avait déjà été annoncée par les experts ce matin, lors de la conférence de presse sur la situation du virus en Belgique: "Plusieurs régions vont bientôt changer de couleur", avait indiqué Frédérique Jacobs, porte-parole interfédérale, mettant particulièrement en garde les Belges pour l'Espagne et la Roumanie, "où le niveau de contaminations est très élevé, peut-être même plus que ce qui est mentionné".

Les experts avaient d'ailleurs tenu à rappeler les règles en vigueur lors de la conférence. "Nous vous déconseillons de vous rendre dans une zone orange et il est en principe interdit de voyager dans une zone rouge. Au retour d'une zone rouge, le test et la quarantaine de 14 jours sont obligatoires. Ils sont recommandés au retour d'une zone orange, surtout si vous avez effectué une activité à haut risque (participation à la vie nocturne ou visite familiale). Un certain nombre de régions vont changer de couleurs."