Dans sa dernière vidéo, la chaine YouTube à succès, "Would You React" qui s'attaque a des phénomènes des société, a abordé le thème de "La précarité menstruelle". Dans cette séquence, qui est en fait une expérience sociale tournée en caméra cachée, 15 caisses de grandes surfaces bruxelloises différentes ont été mises à l'épreuve.

Le scénario était le suivant : des actrices étudiantes se rendaient à la caisse du magasin mais n'avaient pas assez d'argent pour leurs serviettes hygiéniques. Elles en avaient toutefois besoin au moment même.

"L'objectif de la vidéo est d'ouvrir le débat sur la gratuité des protections hygiéniques en Belgique. À savoir que des pays comme l'Écosse ont rendu ces mêmes serviettes gratuites. Dans nos vidéos, nous faisons toujours intervenir un(e) spécialiste pour décrypter et comprendre les images que nous filmons. Ici, la spécialiste est la responsable de l'A.S.B.L 'Bruzelle' (Distribution de serviettes hygiéniques aux personnes précarisées). Le résultat de notre expérience sociale est assez surprenant", explique la chaîne Youtube.

Si cette dernière met en avant le fait qu'il ne s'agisse en rien d'une étude scientifique, Would You React met en avant le fait que, à la fin de l'expérience, dans + de 50% des cas, les actrices ont pu sortir du magasin sans avoir payé la totalité du prix des serviettes hygiéniques.

Dans + de 20% des cas, les actrices n'ont pas pu sortir du magasin avec ces serviettes, malgré l'urgence exprimée auprès du caissier ou de la caissière.

"Autre fait intéressant dans cette vidéo: il y a d'avantages d'hommes caissiers qui ont aidé notre actrice. Or, on aurait pu imaginer que les femmes soient plus solidaires entre elles. Il y a aussi eu de très belles réactions, comme une caissière qui a mis de sa propre poche pour que la cliente puisse sortir avec ses serviettes", décrypte la chaîne à succès qui ouvre le débat sur le sujet dans cette vidéo.