On le sait, les scientifiques ne sont pas toujours sur la même longueur d'onde que les politiques concernant les mesures à prendre pour combattre l’épidémie de Covid-19 dans notre pays.

Lors du dernier CNS, la réduction de la bulle sociale de 15 à 5 a fait beaucoup parler, certains trouvent d'ailleurs toujours cette mesure trop floue.

Interrogé par la RTBF sur des graphiques présentés lors de la conférence de presse du centre de crise, qui démontreraient l'efficacité d'une bulle sociale de 5, l'épidémiologiste ne s'est pas montré convaincu par ces graphiques:" On nous présente un modèle théorique, rassurant et justificatif surement de l’effet de cette bulle de 5 par rapport à la bulle de 15, mais c’est une mesure qui n’a pas montré ses effets en termes de preuves scientifiques. Lorsqu'on a vécu avec la bulle de 15, cela n'a que très peu impacté les hospitalisations, les personnes vulnérables et la mortalité."

Yves Coppieters a pu consulter le plan d'action en cas de 2e vague en Belgique:" On a un plan stratégique fédéral qui a le mérite d'exister. Mais c'est un plan qui reste théorique et qui renforce les mesures déjà prises."

Selon lui il y a toute une série de choses qui manquent comme l’adhésion de la population ou encore le cas des populations vulnérables mais aussi un vrai "chef de file" qui pourrait porter le plan et l'ajuster à n'importe quel moment.